Calculeo
Se connecter

Isolation thermique

isolation thermique

Il est généralement acquis qu'isoler thermiquement une construction est bénéfique. En effet l’isolation thermique permet de réduire de manière importante et durable votre consommation d’énergie et d'améliorer votre confort thermique en hiver (plus de sensations de froid) comme été (logement plus frais). Cependant, on ne sait pas toujours quels sont les lieux stratégiques à isoler en priorité et quelles sont les méthodes disponibles. Cet article vous permettra d’y voir plus clair.

Calculez vos aides disponibles pour l'isolation thermique

Les déperditions énergétiques dans une résidence

Selon l'Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Énergie (ADEME), dans une maison non isolée, les pertes de chaleur sont localisées de la manière suivante :

  • par le toit : 25 à 30%
  • par les murs : 20 à 25%
  • par les zones de renouvellement d'air et les fuites : 20 à 25%
  • par les ouvertures : 10 à 15%
  • par les planchers bas : 7 à 10%
  • par le sol : 5 à 10%

On comprend donc qu'une bonne isolation de l'enveloppe de toute habitation permet à la fois d'empêcher la chaleur de s'échapper et de diminuer les surchauffes pendant la saison estivale.

Le saviez-vous ?

Vous pouvez financer vos travaux d'isolation thermique par une Prime Energie.

En savoir plus sur la prime énergie

Comment isoler efficacement une maison ?

Pour chaque partie du domicile, il existe des solutions spécifiques.

Pour les combles perdus, on peut :

  • placer l'isolant (laine minérale, laine de mouton, fibres de bois, fibres de chanvre, polystyrène, polyuréthane…) sur l'ensemble de la surface du plancher
  • souffler des isolants (d'origine végétale, animale ou minérale) en vrac

Pour les combles habitables, l'isolation peut être réalisée :

 

  • par l'extérieur avec la méthode du « sarking » : installation de couches successives sur les chevrons parmi lesquelles un pare-vapeur, une couche d'isolant et un écran de sous toiture
  • par l'extérieur avec des caissons chevronnés autoporteurs constitués par des isolants insérés dans un parement et dont la face interne fait office de plafond pour les combles
  • par l'extérieur avec panneaux isolants installés sur la charpente : dotés de parements, ils s'emboîtent les uns dans les autres
  • par l'intérieur : isolant injecté en vrac sous pression, panneaux semi-rigides ou rouleaux à poser sous et/ou entre les chevrons

Pour l’isolation des murs, deux méthodes sont possibles :

  • isolation par l'intérieur : mélanges de matériaux isolants projetés sur les murs, éventuellement enfermés dans des coffrages ou installation de panneaux isolants avec un parement
  • isolation par l'extérieur : projection d'enduit isolant recouvert d'un crépi de finition, panneaux isolants protégés par un bardage et recouverts d'un film pare-pluie ou panneaux isolants recouverts d'un enduit de finition

Dans le cas l’isolation des planchers bas, l'opération est réalisée différemment selon la structure de la construction :

  • plancher bas sur vide sanitaire : l'isolant est installé au-dessus du vide sanitaire et en-dessous du sol du domicile (dalle flottante, dalle simple, plancher en béton…)
  • plancher bas sur terre-plein : on peut isoler grâce à une dalle simple, une dalle avec isolant intégré (double dallage désolidarisé), une isolation périphérique descendant jusqu'aux fondations ou un plancher à entrevous
  • plancher bas sur sous-sol non chauffé : l'isolation est réalisée par en-dessous, au niveau du plafond du sous-sol

isolation prix et aides

Travaux d'isolation thermique et choix du mode de chauffage

Dans le cadre d'un projet global de rénovation d'une habitation, on peut se demander s'il est préférable d'effectuer les travaux d'isolation thermique avant ou après avoir décidé quel sera le futur appareil de chauffage. Comme il existe actuellement de multiples possibilités en matière d'équipements, plusieurs critères sont à considérer avant d'en choisir un :

  • le prix de l'appareil et de son installation
  • le coût de son fonctionnement (prix du combustible, éventuel entretien obligatoire…)
  • le confort d'utilisation
  • la quantité de chaleur à produire (température à atteindre, confort thermique…)

Or, la quantité de chaleur à produire, qui permet de dimensionner l'installation, dépend non seulement de la taille du logement et des habitudes de vie des résidents mais aussi de la qualité de l'isolation.

 

Donc, avant de procéder à l'analyse de besoins en chauffage d'un domicile, il est important de s'assurer que l'isolation thermique est suffisante. En effet, une habitation mal isolée peut être énergivore et requérir un chauffage puissant car une partie de l'énergie produite est perdue par les murs, le plafond, le sol… Une fois correctement isolée, cette même habitation aura des besoins énergétiques bien inférieurs. Elle pourra alors se contenter d'équipements moins performants et donc moins onéreux.

Des aides et subventions pour mieux isoler votre logement

Si le coût de revient des travaux d'économie d'énergie peut représenter pour vous un frein, sachez qu'il existe plusieurs aides écologiques telles que les subventions de l'Anah pour l'isolation thermique, le dispositif du crédit d'impôt écologique pour l'isolation acoustique ou thermique, la prime rénovation énergétique Calculeo pour l'isolation thermique de même qu'une multiplicité de primes des conseils départementaux qui peuvent prendre en charge jusqu'à 50% de l'investissement nécessaire.

Êtes-vous éligible à des subventions pour votre isolation?

Le saviez-vous ?

Vous pouvez financer vos travaux d'isolation thermique par une Prime Energie.

En savoir plus sur la prime énergie


Les services Calculeo

Vous avez accès gratuitement à l'ensemble des aides existantes
Je calcule mes aides

Vous êtes mis en relation avec des professionnels de la rénovation énergétique
Je fais une demande de devis

Vous recevez la Prime Énergie sous forme de chèque
Je calcule ma Prime Énergie


Les derniers calculs

À Saint-Julien-de-Crempse
Aides possibles : 1 680 €
À Domérat
Aides possibles : 3 934 €
À Croix-Chapeau
Aides possibles : 4 050 €

Les avis sur Calculeo

1344 personnes ont donné leur avis sur le service Calculeo (note moyenne: 4,1/5)

J'ai utilisé calculeo par curiosité suite à un début de projet qui n'a pour l'instant pas abouti. Il est reporté de plusieurs années. Les informations reçues ont contribué à ma prise de décision...
fabrice m. - Basse-Goulaine (44)
bonjour je n'avais pas d'imprimante pour obtenir l'imprimé nécessaire à la demande de prime on me l'a envoyée gentiment un grand merci
patrick s. - Annœullin (59)
Bonne réactivité
Emilie L. - Dolomieu (38)