Calculeo
Se connecter

Réfection toiture : Prix et subventions pour la rénovation de toiture

isolation de la toiture

La réfection d'une toiture est importante pour conserver l'étanchéité du toit et la salubrité du bâtiment. Lors de la rénovation d'une toiture, il est important de prendre en compte l'isolation du toit dans les travaux pour faire des économies d'énergie et avoir un confort en hiver comme en été.

Si une simple rénovation de la toiture est insuffisante, la réfection s'impose. Avant de préparer votre budget, variable selon le matériau choisi, renseignez-vous sur la réglementation en vigueur et les possibles particularités (copropriété, maisons contiguës).

Calculez le montant de vos aides pour la réfection de vos toitures

En savoir plus sur le crédit d'impôt pour les projets de réfection de toiture

Bon Plan Calculeo : isolez vos combles pour 1 € !

Grâce au programme Pacte Energie Solidarité, vous pouvez isoler vos combles perdus pour 1 €. Ce programme ne cesse de prendre de l’ampleur et est aujourd’hui considéré comme l’une des aides écologiques les plus efficaces et nous le conseillons vivement à nos utilisateurs.

En  savoir plus sur le Pacte Energie Solidarité

Vérifier mon éligibilité au Pacte Energie Solidarité

 

Principes d'une réfection de toiture

Assurer l'étanchéité du toit

La rénovation de la toiture a pour but d'assurer l'étanchéité du toit. Pour cela, le revêtement du toit peut être déposé et changé (tuiles, ardoises...). Dans les cas de grosse réfection, la charpente est à reprendre. Il est absolument nécessaire de faire appel à un charpentier professionnel pour avoir un chantier sécurisé.

Quand une rénovation ne suffit pas

La toiture est une partie critique dans une habitation : un toit en mauvais état permet à la chaleur de sortir (déperditions thermiques) et à la pluie et à l'air d'entrer (infiltrations). Ces infiltrations sont à l'origine du développement de végétaux sur les murs, ce qui détériore la qualité de l'air. En ce qui concerne le défaut d'étanchéité à l'air, la création de courants d'air entraîne des déperditions de chaleur et une augmentation des dépenses énergétiques. Le premier moyen pour remédier à ces inconvénients est de rénover la toiture en identifiant les zones endommagées, d'appliquer des traitements hydrofuges et d'installer un écran de sous toiture. Quand les fuites sont trop importantes et/ou la toiture trop ancienne, il faut passer à la réfection. Avant de commencer, on doit estimer l'étendue des dégâts en allant dans le grenier ou les combles. Cela permet aussi de vérifier si la charpente n'a pas été affectée par les infiltrations. Si c'est le cas, un spécialiste doit d'abord réparer la charpenteréfection toit

Réglementation et préconisations applicables

Lors d'une réfection à l'identique complète, sauf disposition contraire dans le plan local d'urbanisme (PLU), il faut effectuer une déclaration préalable de travaux. Quand la réfection a pour conséquence une modification dite mineure de l'aspect extérieur de l'habitation (changement du matériau de la couverture concernant sa couleur, sa forme ou sa nature), la déclaration préalable est aussi nécessaire. On doit également respecter les normes liées au matériau choisi et le PLU communal. La Commission Générale de Normalisation du Bâtiment en charge des Documents Techniques Unifiés élabore les normes (DTU) relatives notamment à la toiture. Ces règles concernent la forme de la toiture, ses caractéristiques, sa réalisation et son aspect esthétique. L'application des préconisations contenues dans ces DTU permet d'obtenir une couverture de qualité et garantit d'être couvert par l'assurance en cas de sinistre.

En copropriété ou en mitoyenneté

Selon le règlement de la copropriété, les travaux effectués sur un toit donné peuvent concerner tous les copropriétaires ou seuls ceux dont l'appartement se trouve dans cet immeuble spécifique. Quand la rénovation rentre dans le cadre de travaux d'entretien, il faut que la majorité simple soit obtenue lors de l'assemblée des copropriétaires. Si elle correspond à des travaux d'amélioration, la majorité des 2/3 est requise voire l'unanimité si un emprunt a été contracté. Si les travaux sont engagés en urgence, l'accord des copropriétaires sera demandé en assemblée extraordinaire après le début de la réfection.

La mitoyenneté concerne la copropriété sur un bien séparant deux domiciles contigus. Quand deux bâtiments côte à côte ont leurs toitures alignées, il ne s'agit pas de mitoyenneté car les toits sont distincts. Chaque propriétaire peut rénover sa toiture quand il le souhaite. Si deux immeubles ont une même toiture et une même charpente, on rentre dans le cas d'une copropriétéréfection de toiture

Prix de la réfection de toiture

Pour rénover une toiture, le coût global se compose des matériaux et de la main d'oeuvre. Il faut éventuellement ajouter le prix de la rénovation de la charpente si elle a aussi été abîmée. Parmi les matériaux les moins coûteux, on trouve le shingle (de 8 à 15 euros/m2), le bois (entre 10 et 20 euros/m2 pour les bardeaux et environ 30 euros/m2 pour le bois massif) et les tuiles en béton (entre 25 et 30 euros/m2). Pour plus de 30 euros/m2, on peut couvrir son toit avec du métal (acier, de 30 à 45 euros/m2 ; zinc, entre 45 et 150 euros/m2), du polycarbonate (de 30 à 40 euros/m2), des tuiles en terre cuite (de 45 à 55 euros/m2) ou des ardoises synthétiques (de 50 à 75 euros/m2). Les matériaux les plus onéreux sont les ardoises naturelles (de 80 à 150 euros/m2), le chaume (entre 120 et 150 euros/m2) et les tuiles photovoltaïques (de 900 à 2 000 euros/m2). Pour une toiture végétale, plus la végétation est dense et diversifiée, plus elle sera chère : entre 120 et 300 euros/m2 pour une toiture végétale intensive, de 60 à 120 euros/m2 pour celle semi-extensive et entre 20 et 60 euros/m2 pour celle extensive.

Améliorer le niveau d'isolation

L'augmentation du prix de l'énergie, en plus du soucis d'étanchéité, rend indispensable l'isolation du toit. Deux options sont envisageable:

  • Si vous souhaitez avoir des combles aménagés, il faudra isoler sous rampants.
  • Si vous souhaitez avoir des combles perdus, il est conseillé d'isoler le sol du grenier ou des combles.

Des économies d’énergie grâce à l'isolation du toit

D'après l’ADEME, les maisons individuelles non isolées représentent pour leur propriétaire un fort potentiel d'économies d'énergie. Les pertes de chaleur dans une maison individuelle se ventilent ainsi :

  • 25 à 30% d’énergie perdue par le toit. Les combles perdus, les combles aménagés, les toitures-terrasse sont trop souvent peu ou pas isolés.
  • 20 à 25% par les murs,
  • 7 à 10% par le plancher-bas

L’isolation du toit est trop souvent négligée et insuffisante. Elle est un moyen très simple et rapide de faire des économies d’énergierénovation

Le surcoût de l'isolation du toit rapidement rentabilisé

Le surcoût d'une isolation du toit performante est rapidement rentabilisé par les économies d'énergie réalisées ensuite. Pour les maisons mal isolées, il ne faut que 3 à 7 ans pour rentabiliser les travaux.

Ces travaux sont aussi encouragés par l'Etat et les collectivités locales à travers de nombreuses subventions, cumulables grâce à plusieurs aides écologiques dont la plus importante est le crédit d'impôt pour la transition énergétique 2017 pour la rénovation de toiture.

Des aides et subventions pour mieux isoler votre toiture

Le coût global des travaux de réfection de toiture est relativement élevé. Ce qui fait que la majeur partie des foyers tend à remettre à plus tard ce type de travaux. Cependant il existe plusieurs dispositifs d’aides tels que la prime rénovation énergétique Calculeo pour la réfection de toiture, le crédit d'impôt vert, les aides et subventions de l'Anah pour la rénovation de toiture de même qu'une pléiade de subventions des conseils régionaux. Ces aides, souvent cumulables sous certaines conditions, peuvent contribuer à réduire drastiquement le coût de revient d’un projet de réfection de toiture. 

Êtes-vous éligible à des subventions pour votre isolation?


Les services Calculeo

Vous avez accès gratuitement à l'ensemble des aides existantes
Je calcule mes aides

Vous êtes mis en relation avec des professionnels de la rénovation énergétique
Je fais une demande de devis

Vous recevez la Prime Énergie sous forme de chèque
Je calcule ma Prime Énergie


Les derniers calculs

À Mazan
Aides possibles : 1 740 €
À Omessa
Aides possibles : 1 610 €
À Hunspach
Aides possibles : 900 €

Offre Ampoules LED

20 ampoules LED = 1 € avec notre partenaire
Quelle Energie

Les avis sur Calculeo

1344 personnes ont donné leur avis sur le service Calculeo (note moyenne: 4,1/5)

Travaux réalisés avant votre contact
René B. - Longvic (21)
Je n ' ai pas eu besoin d aide supplémentaire.Mais j ' ai été contacté par téléphone et par message électronique pour d ' éventuelles demandes de ma part.Je suis donc entièrement satisfaite.
Marie-Luce P. - Les Sables-d'Olonne (85)
vous nous avez aidé sur les démarches à suivre pour notre futur projet.
jean-claude p. - La Mothe-Saint-Héray (79)